Bonté malveillante


La scène se passe dans un parc. Il y a un grand arbre au centre et un banc juste à côté. Un homme fait les cent pas, un sourire malicieux aux lèvres. Après quelques secondes, celui-ci arrête de marcher et regarde devant lui. Il fait un signe de la main, un deuxième personnage entre sur scène.

HARLEY
Monsieur le maire! C'est d'un plaisir réconfortant de vous voir en cette fleurissante mâtiné.

LE MAIRE
Bonjour Harley, vous êtes justement l'homme que je cherche. J'ai un travail à vous confier.

HARLEY, s'adresse au public
Pff! Je suis certain que ce profiteur va me demander une sale corvée qu'il n'a pas envie de faire lui-même.

HARLEY, s'adresse au maire
Un travail? Mais cela sera d'un grand honneur de rendre service à notre grand chef. Quelle tâche désirez-vous me voir accomplir, monsieur?

LE MAIRE
Et bien, mon fidèle citoyen, j'aimerais que vous posiez quelques affiches pour mon nouveau projet pour la ville. Quelque chose de révolutionnaire. Vous verrez cela est extraordinaire, mais par contre, il s'agit d'un projet ultra-secret.

HARLEY, s'adresse au maire
Un projet révolutionnaire? Dites-moi davantage. J'apprécie particulièrement écouter vos adroits concepts pour cette belle cité.

Les deux hommes se rapprochent et commencent à chuchoter entre eux.

HARLEY, s'adresse au public
Oh... Difficile d'imaginer qu'un minable pareil a eu une tel idée. Par contre, c'est pas mal du tout, peut-être que je pourrais en tirer un peu de profil.

LE MAIRE
Et alors, monsieur Harley, qu'en pensez-vous?

HARLEY, s'adresse au maire

Ce projet est ma foi prometteur. D'ailleurs, je ne suis guère surpris qu'une conception de ce niveau ait fleuri dans votre esprit. Vous n'êtes pas maire pour rien.

LE MAIRE
V-Vraiment? Et bien merci, vous me rassurez. Je peux compter sur vous pour m'aider Harley?

HARLEY, s'adresse au maire
La question ne se pose point, mon souverain. J'accepte avec grand plaisir de vous offrir la totalité de mon support.

LE MAIRE
Merci, merci, encore merci! (il lui serre la main et se dirige vers la sortie de la scène)

HARLEY, s'adresse au maire
Mais de rien monsieur le maire. (Dès que le maire est plus loin, Harley fait un grand sourire malsain)

Harley reste seul quelque temps. Il s'assoit sur un banc et commence à réfléchir. Puis pousse quelque petit rire. Ensuite, une jeune fille arrive sur scène en gambadant.

HARLEY, s'adresse au public
Tiens, tiens, mais qui vois-je. C'est la douce et innocente Maria.

MARIA, sautille de joie devant Harley
Alors, alors. Tu lui as parlé?

HARLEY, se lève et s'adresse a Maria

Et bien... Effectivement, j'ai eu un entretien avec ce Dérek. Mais les nouvelles ne sont gère en votre faveur, douce Maria...
MARIA
P-Pourquoi? Qu'est ce qu'il vous a dit à mon sujet?

HARLEY, s'adresse à Maria
Et bien, douce fille, vous devriez rester à distance de ce rustre. Durant mon entretien avec cet homme, j'ai vite repéré qu'il jouait double jeu et que son plaisir naît du mensonge et de la manipulation. Il prétend peut-être que son cœur ne bat que pour vous, mais hélas, a combien de femmes a t'il du le répéter?

MARIA V-Vous êtes sérieux..? M-Mais.. Ses douces paroles n'étaient que mensonge à mon égard? C-Comment a-t-il pu me faire une chose pareille..? (elle se jette dans les bras de Harley et pleure)

HARLEY, s'adresse a Maria et caresse son dos
Ne soyez pas dans cet état, douce Maria. Ne laissez aucun homme abîmer votre étincelant sourire. Vous êtes si rayonnante, que j'en ais du mal à imaginer qu'un être puisse vouloir faire de la peine à une fille aussi sublime que vous.

MARIA
Tu as raison Harley, tu as toujours eu raison... C'est à toi que je dois me fier. C'est toi que je devrais... (elle l'embrasse sur la joue, puis recule). Je... excuse moi... (elle s'en alla en courant).

HARLEY, s'adresse au public
Hehe, je savais que je finirais par gagner son cœur. Suffit seulement de dire les bons mots au bon moment. Je remercie Dieu d'avoir crée la naïveté.

Harley reste seul quelque temps. Ensuite, un jeune homme arrive sur scène. Il regarde le sol et a les mains dans les poches. DEREK
Alors, tu lui as parlé?

HARLEY, s'adresse à Dérek
Je viens tout juste de converser avec elle.

DEREK
Et donc?

HARLEY, fait un sourire malsain au publique, puis s'adresse a Dérek
Je suis sincèrement navré mon camarade, mais elle a déjà quelqu'un. De plus, l'amant en question est du genre très costaud et violent. Très jaloux aussi. Je pense que si vous tenez à rester en bon état. Vous devriez éviter de l'approcher et de la courtiser...

DEREK
Q-Quoi..?

HARLEY, s'adresse à Dérek
De plus, elle adore se faire courtiser... Pour ensuite aller tout raconter à l'élu de son cœur. J'ai eu vent à l'oreille qu'elle adore voir son homme frapper ceux qui essaient de la charmer.

HARLEY, s'adresse au public
Pff! Jamais il ne va approcher ma futur chérie.

DEREK, se lève de bout et commence à s'en aller
D-D'accord... Merci Harley. Au moins grâce à toi, je sais à quoi m'attendre... Et je sais que je dois l'oublier.

Une fois Dérek partie, Harley s'approche du devant de la scène et s'adresse aux spectateurs.

HARLEY, s'adresse aux spectateurs
La fin justifie les moyen comme on dit (il hausse les épaules)

Harley sort de scène et les lumières se ferment.



Retour en haut de la page