Il y a plus de bons naïfs que de bons menteurs


Quelle horreur! Avoir eu recours à des abrutis pareils : un jeune idiot et son horrible chien parlant. Mais ma sœur Lara apprécie beaucoup ce Tofer et m'avait grandement conseillé de réclamer ses services en cas de besoin. À vrai dire, je cherchais uniquement de gens naïfs comme eux pour m'aider à arrêter une nuisance de la société. J'ai attiré votre curiosité n'est-ce pas? Si vous insistez, je vais vous en dire plus. Je désirais piéger une femme nommée Vivia, une vraie manipulatrice, qui m'a volé mon amoureux. Elle utilisait ses atouts afin de séduire les hommes pour obtenir tout ce qu'elle veut. Cette femme était réputée pour avoir plusieurs relations à la fois, mais elle cachait bien son jeu, donc personne n'avait réussi à le prouver. Je la déteste et je me suis vengé de m'avoir pris mon unique amour et montrer à tout le monde son petit jeu. Et depuis ce jour-là, elle me craint énormément et se souvient de mon prénom : Kelly.

J'ai encore ces horribles images dans mon esprit. L'homme que j'aimais, qui se tient devant mes yeux, en train d'enlacer cette manipulatrice puis de l'embrasser. Je n’oubliai jamais son affreux sourire de triomphe qu'elle m'a ensuite envoyé. Je ne pouvais pas laisser passer cela, alors j'ai rapidement contacté ce mercenaire et prétendu vouloir le rencontrer. Comme un idiot, ce Tofer ne refuse jamais une nouvelle amitié. Quel naïf, mais c'est exactement ce qu'il fallait pour me venger de cette femme. Je savais très bien que Vivia me déteste et qu'elle ne supporterait pas de me voir avec un homme. Alors, mon plan était simple : passer du temps avec un garçon et me faire remarquer en sa compagnie. Le tout se déroula extrêmement rapidement : le lendemain Vivia aborda déjà Tofer à son tour et tenta de le séduire lui aussi. Le jeune homme devint très rapidement sous son charme. Même son chien semblait en admiration devant cette manipulatrice. C’était incroyable, cette fille devait posséder un don d'hypnose, je ne vois pas d’autre explication. Je devais agir et au plus vite.

Il fallut uniquement quelques jours pour voir ma patience se faire récompensée : Tofer me racontait de plus en plus de choses sur Vivia et au sujet de ses sentiments. Il m'avait finalement confié qu'il allait se déclarer à elle très bientôt. Le jour de son élan de courage (ou de stupidité), j'ai invité mon ex-amoureux au même endroit, disant vouloir lui parler. Tout se déroula comme prévu et nous sommes passés près de Vivia et Tofer au moment exact ou elle décida de l'embrasser. Mon ancien copain a tout vu et s'est rué sur eux, a poussé violemment le jeune homme sur le sol et s'est mis à hurler après la femme. Je savourais et dévorais la scène des yeux, un sourire de satisfaction gravés au visage. Au bout de quelques minutes d'engueulade, mon ex-amoureux s'en alla de son côté et Vivia du sien, Tofer resta seul, assis par terre. Je m’approchais de lui lentement, me pencha et dis : « Mon pauvre naïf, je crois que tu t'es fait berner deux fois plutôt qu'une. » Sans me retourner, je suis parti, satisfaite et triomphante. Je sais, j'ai été cruel avec Tofer, mais cela ne peut que l'endurcir un peu plus. Avec ce qu'il a vécu, je pense qu'il s'est juré de devenir beaucoup moins naïf à l'avenir.





Retour en haut de la page