Une amitié est comme une fleur qu'il faut entretenir


Cela fait plusieurs mois que je rends visite à Tofer, que je prête l'oreille à ses mésaventures et ses exploits. J'adore entendre sa charmante voix me partager ses aventures mémorables, mais au fond, je la sens que malheureusement, m'apprécie de moins en moins. Il semble largement moins disponible et m'offre beaucoup moins de son attention. Je sais, je n'ai point mon mot à prononcer sur ses choix, mais au fond, je l'aime beaucoup et j’aurais espéré qu'il me consacre un peu plus de son temps. Je ne comprends pas, est-ce qu’il m’en veut pour quelque chose? Beaucoup de gens l'ont fait souffrir, peut-être que moi aussi. Mais peu importe, il ne semble plus posséder l'envie de me parler. Je décidai alors de le laisser tranquille, de m'éloigner de lui. Comme cela, je ne lui causerai plus de mal. Tout ce que je désire, c'est son bonheur. Au bout d'une dizaine de jours, je reçus une lettre de sa part. Tofer aimerait obtenir de mes nouvelles. Cela m'étonne fortement, mais ce serait impoli de lui refuser cela. Je suis alors sorti de chez moi et me suis mis en route vers sa demeure.

Ça fait plusieurs jours que Lara n'est pas venu prendre de mes nouvelles. D'habitude, elle ne rate aucune occasion de se pointer chez moi pour discuter. Bon, ces possiblement de ma faute si elle ne vient plus. Je ne lui ai pas beaucoup consacré de temps dernièrement. Je suis tellement occupé avec mon travail et beaucoup de gens désirent passer du temps avec moi. Ces facteurs n'aident pas à la situation, mais elle doit sans aucun doute comprendre que j'ai une vie très chargée. Les jours continuent d’avancer et aucune nouvelle. Peut-être que je devrais lui écrire afin de savoir si tout va bien. C'est ce que Beetho m'a proposé comme idée, enfin, imposé plutôt. Ce fichu chien m'a menacé d’envahir la maison de neige si je ne prenais pas de nouvelles de Lara. Malgré sa méthode radicale, il avait raison. J'ai alors pris une feuille et un stylo, puis rédigea une lettre à Lara pour l'inviter à passer chez moi pour discuter. J'espère qu'il n'est pas trop tard et qu'elle veut toujours continuer notre amitié. Je n'aurais pas dû la délaisser ainsi...

Tofer était debout depuis quelques heures, moi j'dormais encore. Je me suis réveillé quand quelqu'un frappa à la porte. Curieux de nature, je me suis levé et alla voir qui il s’agissait. Sans me faire remarquer, j'y jetai un coup d’œil et vis Lara! J'me suis caché un peu plus près pour écouter leurs conversations. Je sais je suis trop curieux, mais Lara s’avère l'une des seules amies de Tofer que je respecte, alors leur amitié me tient à cœur. J'ai premièrement entendu Lara s'excuser. Non, c'est pas à toi de demander pardon, mais à mon idiot de maître, qui ne t'a pas consacré assez d'temps. Bref, Tofer s'excusa à son tour et la prit dans ses bras. Il lui dit par la suite qu'il s'en voulait de ne pas lui avoir offert plus de temps et qu'il l'appréciait beaucoup plus qu'elle semblait le croire. C'était tellement adorable de les voir. La jeune fille fixa mon maître dans les yeux et lui murmura qu'elle le considérait comme un ami irremplaçable. Oui j'ai entendu le murmure, car je suis un chien et que les chiens, ça possède une meilleure ouïe que les humains. Bref, suite à ces douces paroles, Tofer lui répondit la même chose. Mon regard se remplit d’étoiles, c'était si beau. Tofer murmura à son tour qu'il jura qu'à l'avenir, il consacrerait beaucoup de temps à ses proches afin d'entretenir ses relations.





Retour en haut de la page